ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Inégalités spatiales d'éducation post-primaire et secondaire à Ouagadougou : enjeux de gouvernance et d'aménagement du territoire


Thèse de Issiaka OUEDRAOGO (ESO Caen)
Direction :


 

INEGALITES SPATIALES D’EDUCATION POST-PRIMAIRE ET SECONDAIRE A OUAGADOUGOU : ENJEUX DE GOUVERNANCE ET D’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

 

Résumé :

L’urbanisation à Ouagadougou se caractérise par une forte croissance aussi bien démographique que spatiale. Dans un contexte de faible niveau d’investissement public dans le domaine de l’enseignement post-primaire et secondaire, cela a pour conséquence, une incapacité de l’offre éducative publique à satisfaire la demande. Face à une demande éducative de plus en plus importante née non seulement du processus d’urbanisation en cours mais aussi des investissements pour le développement de l’enseignement primaire depuis les années 1990, il a été observé le développement du secteur privé (laïc, franco-arabe, catholique, protestant, associatif, etc.) qui rassemblait au cours de l’année scolaire 2014-2015, environ 91,6% des établissements de la capitale. Cela est à l’origine d’une pluralité des acteurs avec une multiplicité de modalités de délivrance du service éducatif. Leurs actions permettent certes d’améliorer une offre éducative publique défaillante mais pourraient comporter de nombreuses insuffisances en termes de respect des normes officielles liées à la carte scolaire et à la qualité de l’éducation. Dans ce contexte, les élèves et leurs familles développent plusieurs stratégies aussi bien dans le choix des écoles que dans la fréquentation scolaire. Ces mécanismes d’offre et de demande scolaire se traduisent sur le territoire de la ville et permettent ainsi de faire de la géographie sociale au prisme de l’éducation.  C’est à cela que se consacre la thèse. L’objectif poursuivi est de décrire les inégalités spatiales d’éducation post-primaire et secondaire à Ouagadougou, de mesurer leurs intensités puis d’expliquer leurs déterminants majeurs à travers les questions de gouvernance et d’aménagement du territoire. Aussi, nous analysons les effets de la répartition spatiale de l’offre scolaire sur les pratiques de choix des écoles par les élèves et leurs familles. Pour y parvenir, nous procédons par une analyse mixte utilisant la démarche qualitative et quantitative. Ainsi, procéderons-nous au géo-référencement et à la cartographie de l’ensemble  des établissements de la ville puis nous réaliserons des entretiens qualitatifs permettant de comprendre les modalités d’action des différents acteurs. Cela permettra de mieux connaître la traduction spatiale des mécanismes de gouvernance et d’aménagement du territoire dans le domaine de l’éducation post-primaire et secondaire à Ouagadougou.

 

Mots-clés: Éducation – Gouvernance – inégalités spatiales- aménagement du territoire