ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Espaces universitaires et expériences territoriales étudiantes.

Territorialités étudiantes et relations de pouvoir à l’UNAM (Mexico D.F., Mexique) et à l’UTCGG (État du Guerrero, Mexique).


Thèse de Renaud LARIAGON (ESO Caen)
Direction :
  • Jean-Marc FOURNIER, ESO-Caen, Université de Caen Basse-Normandie



L’objectif principal de ce projet est l’analyse des expériences territoriales étudiantes, c’est-à-dire l’identification et la compréhension de la dimension spatiale des relations de pouvoir entre étudiants et institutions universitaires. Etudier les rapports à la fois subalterne et/ou conflictuel et/ou autonome qu’entretiennent les étudiants avec les l’université, c’est s’intéresser aux possibilités (et à l’impossibilité) de s’approprier, de produire l’espace. Ainsi, décortiquer les territoires et les territorialités selon une conception relationnelle implique nécessairement de penser la dimension spatiale de la domination et de l’émancipation. Un second objectif, plus méthodologique, consiste à évaluer l’utilisation de la carte mentale, tant dans les perspectives théoriques de compatibilité avec les études territoriales que dans leurs conditions pratiques de réalisation.