ACCÈS AU SITE DE L'UMR

L’action des Organisations Non Gouvernementales au Burkina Faso

Une efficacité en question


Thèse de Grégory ÉNÉE (ESO Caen) soutenue en 2007 à Université de Caen Basse-Normandie
Direction :
  • Marcel ROUPSARD, Université de Caen Basse-Normandie
  • Christian SEIGNOBOS, Institut de Recherche pour le Développement



Considéré par toutes les institutions internationales comme un des pays les plus pauvres au monde, le Burkina Faso constitue depuis les années 70 un terrain privilégié pour l’action des ONG. Espace de transition enclavé, diversifié et multiculturel, menant une politique favorisant l’ouverture aux coopérations et aux bailleurs de fonds internationaux, il est régulièrement considéré par les observateurs comme « le pays des ONG ». A l’ère de l’urgence au Sahel a succédé, depuis vingt ans, l’ère des projets de développement et de la coopération décentralisée, influencés par les discours des donateurs internationaux, et planifiés en concertation avec les bénéficiaires. Ces derniers sont alors devenus, selon les ONG, de véritables partenaires. Or, souvent mal canalisée et très peu coordonnée sur le territoire, cette orientation de l’aide se matérialise par une mauvaise répartition géographique, renforçant des inégalités sociales sur le terrain. Les bénéficiaires ont des pratiques et des parcours de vie qui n’obéissent pas nécessairement aux mêmes logiques que celles des décideurs. Ces projets continuent de profiter à une minorité d’intermédiaires et semblent atteindre avec difficulté les plus indigents. De plus, si les ONG apparaissent variées dans leurs formes, les domaines d’interventions demeurent stéréotypés et conçus en fonction de modèles et financements occidentaux. 
Cette étude identifie les principales organisations, analysant leurs réussites et leurs échecs. En outre, elle met en évidence la représentation du « phénomène ONG » à travers ses différents acteurs, ses multiples formes d’engagement ainsi que son évolution au sein du paysage non gouvernemental. 

Mots-clefs : ONG, Sahel, espace enclavé, bailleurs de fonds, projets de développement, bénéficiaires, inégalités, courtiers du développement, domaines d’intervention, Burkina Faso.

 



Téléchargement