ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Les élites maliennes en quête d’Amérique


Migrations internationales pour études et enjeux d’une reproduction sociale inachevée


Thèse de Kévin MARY (ESO Caen) soutenue en 2014 à Université de Caen Basse-Normandie
Direction :
  • Jean-Marc Fournier, Université de Caen Basse-Normandie
  • Patrick Gonin, Université de Poitiers, Migrinter

Financement :
  • Moniteur à l'UFR de géographie de l'Université de Caen Basse-Normandie


Résumé : Ce travail prend pour objet les migrations pour études dans les familles d’élites au Mali, en s’intéressant à l’Amérique du Nord, une destination relativement méconnue des migrations maliennes. L’analyse montre que la mobilité pour études aux Etats-Unis et au Canada relève d’un fort attrait parmi les élites et s’inscrit plus généralement dans des modes de vie tournés vers l’extérieur. L’acquisition de diplômes nord-américains ne suffit cependant pas à garantir au Mali la reproduction des familles membres de l’élite. Si effectuer des études à l’étranger permet éventuellement de se projeter dans un avenir ailleurs que dans l’espace national, l’étude montre que l’accès à l’Etat, comme itinéraire d’accumulation le plus efficace, relève de critères plus ambigus. Cette recherche repose sur une pluralité de matériaux empiriques et des terrains multi situés : enquête par questionnaires à Bamako et terrains investis sur un mode plus qualitatif au Mali, aux Etats-Unis et au Canada. 

Mots clés :  inégalités sociales, migrations internationales, migrations étudiantes, élites, reproduction. 

Abstract : International student migrations and incompletion of social reproduction at stake. This work explores student migrations within elite families in Mali. In particular, examining North America, which constitutes as an understudied destination of Malian international migrations. This study shows that academic mobility to the United States and Canada are appealing to the elites and more generally are part of a lifestyle turned towards the foreign environment. Nevertheless, back in Mali, obtaining North American degrees does not guarantee social reproduction among the members of elite families. Though studying outside of Mali may allow for the students to stay in Canada or the United States, this study highlights that working for the Malian State, which remains the best way to accumulate money in Mali, is based upon more ambiguous criteria. This research deploys several methological techniques targeting a variety of places : a questionnaire was administered in Bamako, while qualitative fieldwork was conducted in Mali, Canada and the United States. 

Keywords : Social inequalities, international migrations, student migrations, elites, social reproduction.