ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Giletsjaunes (ANR)

Les Gilets jaunes : approches pluridisciplinaires des mobilisations et politisations populaires


Financement :
  • ANR

Partenaires :
  • CED Bordeaux, UMR 5116 CNRS, IEP de Bordeaux : Magali DELLA SUDDA
  • Université de Grenoble, PACTE :
  • Université de Toulouse, LaSSP :
  • Université de Caen Normandie, ESO UMR 6590 CNRS :
  • Université de Brest, AMURE :
  • Université de Nantes, ESO UMR 6590 CNRS :

Sur la période du 01/01/2021 au 01/01/2025

La contestation des Gilets jaunes (GJ) a surpris par son ampleur, ses formes et ses évolutions. Travailler à son intelligibilité en en restituant les enjeux et les effets sur le champ politique est l’objet principal de ce projet. Le mouvement étonne d’abord par une longévité qui peut paraître « improbable ». Ensuite, parce qu’il a porté de nouvelles revendications institutionnelles et démocratiques dans l’espace public. L’expression de ces revendications, si elle s’est opérée sans l’intermédiaire des organisations politiques et syndicales, a révélé un répertoire politique inclusif d’autres revendications, notamment en matière de justice sociale et environnementale. Enfin, parce que l’insécurité économique et la crise de la représentation politique et professionnelle n’ont pas été éteintes par les mesures de l’exécutif. Ce mouvement social a aussi mis à l’épreuve les répertoires d’action routinisés de la contestation. Il a contribué à remettre les catégories populaires au centre du débat public. Ces deux facteurs invitent à s’interroger sur les transformations de la question sociale et sur leurs effets politiques. À partir d’un très riche corpus de données quantitatives et qualitatives collectées depuis novembre 2018, ce projet vise d’abord à documenter conjointement les caractéristiques socio-démographiques (WP1), politiques (WP3) et spatiales (WP2) des GJ. On analysera les processus de politisation (WP4) et de transformations du répertoire d’action (WP5), en approfondissant la question du rapport aux enjeux environnementaux (WP6). Interrogeant enfin sa portée, le projet vise aussi à mesurer la réception médiatique (WP7), politique (WP8) et sociale (WP9) du mouvement. En définitive, avec ce projet inscrit dans l’axe 4.4, nous éclairons la fois qui sont les GJ, ce qu’ils font à la politique et ce que la politique leur fait.



Contacts :
etienne.walker @ unicaen.fr